A la découverte du salon des vins bio en Rhône-Alpes

Ce week-end et jusqu’à lundi se déroule à Condrieu la 6e édition du salon des vins bio en Rhône-Alpes, l’occasion de découvrir 15 appellations différentes représentées par 30 exposants.

Ce salon offre un large choix de vins bio à déguster avec des possibilités d’achats sur place.

Parmi les dégustations que j’ai pu réaliser, plusieurs domaines ont retenu mon attention et notamment un coup de coeur sur un vin blanc du massif des Baronnies, dans la Drôme, en mono-cépage. Il s’agit du 100% Viognier, millésime 2015, du Domaine Rieufrais en IGP Côteaux des Baronnies.

Ce vin est équilibré, d’une grande fraîcheur, fruité avec des notes de fleurs blanches. Un vin idéal pour l’apéritif, riche sans être trop opulent.

SONY DSC

Publicités

A la découverte du vignoble alsacien

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai profité de l’été pour partir à la découverte du vignoble alsacien que je n’avais encore jamais visité. La Route des vins d’Alsace s’étend de Thann, au Sud, à Marlenheim, au Nord.

C’est une région viticole qui propose une riche palette de cépages, essentiellement en blanc, pas forcément présents dans d’autres régions de France. Parmi ces cépages, les plus réputés sont le Gewurztraminer, le Riesling, le Pinot Gris, le Sylvaner et le Muscat Ottonel.

Je vous conseille particulièrement le sentier viticole autour du village d’Eguisheim, se parcourant seul ou accompagné d’un vigneron du village, qui permet de découvrir ces différents cépages et leurs caractéristiques.

Il y a une grande diversité dans les vins blancs qui peuvent être secs, doux, en vendanges tardives et, le summum, en sélections de grains nobles (seulement sur les années exceptionnelles qui le permettent sur le plan climatique).

Chaque village viticole, le long de la route des vins, propose un choix de grands crus grâce à des parcelles offrant un caractère plus complexe et marqué. Il existe 51 AOC en Alsace Grands Crus. Le Schlossberg, le plus ancien des grands crus, à Kientzheim, a particulièrement retenu mon attention. J’aurai l’occasion de vous en parler dans un prochain article.

Au-delà du vignoble, que j’ai pu découvrir au début de la période de véraison, je vous conseille la visite des magnifiques villages le long de la route des vins (Eguisheim, Ribeauvillé, Riquewihr, Kaysersberg…).

Le diaporama vous permet de visionner quelques photos de ce périple.

Château Saint-Julien – AOC Coteaux Varois en Provence – 2015

SONY DSC

 

Dans cet article, je tiens à vous présenter mon coup de cœur de l’été pour ce vin rosé. On parle beaucoup des côtes de Provence, mais une autre AOC, moins connue, n’a rien à lui envier, l’AOC Coteaux Varois en Provence.

Depuis 1989, la famille Garassin cultive 30 hectares de vignes, dans le plus grand respect de l’environnement, sur la commune de La Celle, à mi-chemin entre Brignoles et Saint-Maximin-la-Sainte-Baume.

Le Château Saint-Julien, rosé, 2015 est composé de 70% de grenache, 20% de syrah et 10% de cinsault. Élaboré en pressurage direct, il offre une couleur rose pâle très élégante.

Il offre une belle expression aromatique avec des notes d’agrumes et de fruits exotiques, confirmées par une « bouche » tout en fraîcheur, finesse et équilibre.

C’est le rosé idéal de l’été pour accompagner vos apéritifs et vos cocktails dînatoires.

N’hésitez pas à découvrir l’ensemble de la gamme du domaine qui propose des vins blancs et rouges, ainsi qu’une cuvée « Exception » présentant une plus grande complexité aromatique.

Retrouvez le Château Saint-Julien sur son site internet.

Domaine de la Rôtisserie – Haut Poitou – 2012

Haut Poitou Rôtisserie

En ce jour de début du printemps, je vous propose de découvrir une appellation peu connue, rattachée au Val de Loire, les vins du Haut-Poitou en cépage Sauvignon.

Peu connue sur Lyon, cette « petite » appellation propose un excellent rapport qualité-prix.

A la dégustation, on apprécie la fraîcheur, la minéralité et la vivacité de ce vin blanc.

Il est le compagnon idéal pour vos apéritifs festifs, printaniers.

A boire dans les cinq ans qui suivent la mise en bouteille.

Je vous conseille particulièrement le Domaine de la Rôtisserie, famille Baudon & Fils, viticulteur indépendant à Marigny Brizay.

Salon Vinisud 2016

Cette semaine, je me suis rendu au salon Vinisud, à Montpellier, le salon international des vins et spiritueux méditerranéens.

Il fait partie des plus grands salons réservés aux professionnels du vin en France.

J’ai pu déguster en avant-première un grand nombre de vins rosés du millésime 2015 qui seront sur les tables de vos restaurants préférés cet été.

En attendant ma sélection personnelle dont je vous ferai part au printemps, voici déjà quelques coups de cœur en vins rosés dans ceux que j’ai pu déguster :

  • Château Saint Julien en AOC Coteaux Varois en Provence
  • Château Sainte Roseline en AOC Côtes de Provence
  • Château Léoube en AOC Côtes de Provence, en agriculture biologique
  • Château Rimauresq en AOC Côtes de Provence
  • Château Roubine en AOC Côtes de Provence
  • Château Lanégly en AOC Languedoc
  • Clos Canarelli en AOC Corse Figari
  • Château Vignelaure en AOC Coteaux d’Aix-en-Provence

Au cours de ces journées de dégustation, j’ai par ailleurs eu un certain nombre de coups de cœur en vins blancs et rouges dont j’aimerais vous faire part.

  • Vin blanc :

Bergerie de l’Hortus classique, Val de Montferrand, IGP St Guilhem-le-Désert, millésime 2015. Cet assemblage de 7 cépages (!) sera le compagnon idéal de vos apéritifs dînatoires. Très floral au nez (fleurs blanches) et fruité, la bouche est riche, équilibrée, d’une grande fraîcheur, avec une fin de bouche ample.

  • Vin rouge :

Parmi les vin méditerranéens et particulièrement du Sud de la France, on oublie trop souvent les vins Corses pourtant de grande qualité. Le Clos Canarelli, cuvée Tarra D’Orasi, malgré une simple AOC Vin de France, propose un cépage 100% Nielluciu, typique de la Corse, sur des vignes pré-phylloxériques. Les arômes du nez sont complexes, confirmés en bouche avec des notes d’épices, de tabac et de fruits rouges confits. C’est un vin idéal pour accompagner les gibiers ou le bœuf en sauce. Il est nécessaire de le carafer. A déguster au-delà de 5 ans de vieillissement.

  • Le Domaine de l’Edre : ce domaine a particulièrement retenu mon attention :

Le Domaine de l’Edre se situe en IGP des Côtes Catalanes et AOC Côtes du Roussillon. Ma préférence va pour leur sélection de vins rouges. Ce domaine travaille principalement avec trois cépages, Syrah, Carignan et Mourvèdre. J’ai eu trois coups de coeur pour les cuvées Carrément Mourv’edre 2014 (très fruité), Carrément Rouge 2014 (riche et équilibré) et, enfin, L’Edre 2013 (explosif, noté 96/100 sur le guide Parker). Vous pourrez profiter prochainement des vins de ce domaine dans le restaurant où je travaille.

Pour terminer cette visite de Vinisud, l’intérêt de ce salon est aussi de proposer un large choix de vins étrangers du Sud de l’Europe (Espagne, Portugal, Italie, Croatie, Afrique du Nord).

 

Stéphane Montez – Condrieu – 2008

Condrieu Stéphane Montez

Il est intéressant de laisser certains vins se maturer pour leur permettre de développer des arômes secondaires.

Dans le cas de ce Condrieu, il s’agira de fruits confits, abricots, fruits exotiques, avec des notes boisées, arômes typiques du Viognier sur l’évolution (cépage très répandu en Vallée du Rhône Nord) et particulièrement de ce parcellaire « Chanson » qui appartient à Stéphane Montez.

L’acidité est toujours présente mais le vieillissement apporte équilibre et rondeur en bouche.

Ce vin est à déguster accompagné de viandes blanches, volailles ou veau, ou encore avec des poissons en sauce.

Je suis le travail de Stéphane Montez et l’évolution du Domaine du Monteillet depuis une dizaine d’années. C’est un viticulteur indépendant qui propose une gamme large en  vins d’appellation de la vallée du Rhône (Condrieu, Saint-Joseph, Côte-Rôtie et des IGP des collines rhodaniennes).

Toutes les informations sur les vins de Stéphane Montez sur son site.

Domaine Pichat – Côte Rôtie – 2013

Côte Rôtie Pichat

A l’occasion du 88e marché aux vins d’Ampuis, je voudrais vous faire partager un de mes coups de cœur, la Côte Rôtie du domaine Pichat et notamment cette cuvée de la parcelle des « Grandes places« .

Le domaine Pichat se caractérise par une excellent rapport qualité prix. C’est une ancienne maison qui s’est remise au goût du jour grâce à un gros travail dans la vinification et l’élaboration de ses vins.

Ses Côtes-Rôties sont accessibles gustativement sur la jeunesse, avec un bel équilibre aromatique. Ce sont des vins riches, amples et soyeux à la fois.

Le cépage Syrah s’exprime sur des notes fruités avec des tanins présents mais d’une grande élégance.

Ce sont des vins que l’on peut laisser vieillir dans sa cave 10 ans, 15 ans, 20 ans… sans problème.

A la dégustation, n’oubliez pas de carafer ces vins afin de profiter pleinement de leur richesse aromatique.

Ce vin est le partenaire idéal de la viande de bœuf, grillée ou en sauce. Bonne dégustation !

Dans le même esprit, sur la Parcelle des Grandes Places, l’une des plus réputées de la Côte-Rôtie, vous pouvez aussi découvrir le domaine de J.M. Gerin et le domaine de Stéphane Montez.

Clos Basté – Madiran – 2008

Madiran Clos Basté

En période hivernal, avec des plats mijotés comme des viandes en sauces, il est préférable de s’orienter vers des vins plus chaleureux avec davantage de consistance.

C’est la période de l’année idéale pour vider vos caves et puiser dans vos vieux millésimes !

Il n’y a pas que la vallée du Rhône, c’est pourquoi je vous invite à découvrir les vins du Sud-Ouest avec ce Madiran du Clos-Basté, domaine de Chantal de Phillipe Mur.

Ce vin se caractérise par sa richesse aromatique, ses tannins présents mais ronds, typiques du cépage dominant sur cette appellation, le Tannat.

Je vous conseille de carafer ce vin avant de le déguster à température ambiante. Préférez des millésimes anciens, au-delà de 5 ans.

De Sousa – Champagne – Blanc de Blancs

Champagne De Sousa

Ce Champagne de producteur indépendant, la famille De Sousa à Avize, est composé de 100% de raisins issus de la propriété et certifié agriculture biologique depuis 2010 et en biodynamie depuis 1999. Un gage de qualité qu’il convient de mettre en avant.

Bulles élégantes, fraîcheur et vivacité, aux notes mentholées, avec une fin de bouche riche grâce à ses notes de miel et de fruits.

Ce Champagne est idéal pour vos apéritifs dînatoires et vos rendez-vous festifs.

C’est pour moi, le Champagne idéal pour les fêtes afin de surprendre vos convive avec un produit de qualité à prix raisonnable.

Cette cuvée Blanc de Blancs en cépage 100% Chardonnay est préférable en début de repas plutôt qu’en dessert.

Vignobles Verzier – Saint-Joseph – cuvée Vibration 2014

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui, je me suis rendu au 92e marché aux vins de Chavanay.

L’occasion de faire quelques dégustations en appellations Condrieu, Saint-Joseph et Côte-Rôtie.

Verzier Saint-Joseph Vibration 2014

Parmi les dégustations, un coup de cœur en appellation Saint-Joseph rouge pour la cuvée Vibration 2014 des vignobles Verzier.

Un vin puissant et atypique, avec cependant beaucoup d’élégance et de finesse.

Pour cette cuvée de vieilles vignes de Syrah, Philippe Verzier travaille en agriculture biologique, sans sulfites ajoutés.